Reconnaissez la Grande Malveillance du Péché, sa Souillure et sa Folie

7

Je dois reconnaître le grand mal qui est dans le péché, et dans mon péché; sa malveillance et sa méchanceté pour moi.

7.1

La perversité du péché.

Que la nature du péché me soit manifesté et que son excessive perversité me soit montré par le moyen du commandement,[i] car il est violation de la Loi de Dieu.[ii]

Par chaque péché de ma volonté j’ai effectivement dit: “je ne veux pas que cet homme-là règne sur moi.”[iii] Et, “Qui est l’Eternel, pour que je lui obéisse?”[iv] Ainsi j’ai fait injure à l’Eternel[v] et j’ai tourné le dos à sa Loi.[vi]

7.2

La sottise du péché.

O Dieu, tu sais combien je me suis égaré, et mes actes coupables ne te sont pas cachés.[vii] Je vivais en insensé dans la révolte contre Dieu, égaré,[viii] et mes nombreux désirs insensés et pernicieux.[ix]

La tendance à faire des actions déraisonnables a été ancrée dans mon cœur alors qu’enfant;[x] tout comme celui qui a la tête vide ne pourra devenir sage, de même l’ânon sauvage ne pourra naître domestiqué.[xi]

Mon chemin a été celui d’une folle confiance,[xii] maintes fois je reconnais que j’ai agi tout à fait comme un insensé.[xiii]

J’étais un sot, un ignorant, je me comportais avec Dieu comme une bête sans raison.[xiv]


[i] Rm 7.13.

[ii] 1 Jn 3.4.

[iii] Lc 19.14.

[iv] Ex 5.2.

[v] Nb 15.30.

[vi] Ne 9.26.

[vii] Ps 69.6.

[viii] Tt 3.3.

[ix] 1 Tm 6.9.

[x] Pr 22.15.

[xi] Jb 11.12.

[xii] Ps 49.13.

[xiii] 2 S 24.10.

[xiv] Ps 73.22.

Marquez cette page pour votre prochaine visite

Partagez cette page avec un(e) ami(e)

close
Open Utility