Notre Père ( en continu)

Permets qu’étant unis à toi, par notre foi en toi, nous ayons la liberté de nous approcher de toi avec assurance,[i] un père qui a de la compassion pour un fils qui le sert;[ii] et ayant comme défenseur auprès de toi : Jésus-Christ le juste,[iii] qui nous a dit lui aussi que toi-même tu nous aimes.[iv]

Si tu es notre Père, où donc sont les honneurs qui te sont dûs ?[v] Seigneur, donne-nous la grâce de te servir d’une manière qui te soit agréable, avec soumission et respect.[vi]

Tu es un Père, et si les parents terrestres, tout mauvais que nous sommes, savons donner de bonnes choses à nos enfants, à combien plus forte raison donneras-tu, toi, le Père céleste, l’Esprit Saint à ceux qui te le demandent![vii] Seigneur, répands sur nous un Esprit de pitié et de supplication.[viii]

Nous venons comme des enfants prodigues qui ont quitté la maison paternelle pour s’en aller dans un pays lointain; mais nous allons nous mettre en route et irons te trouver car tous les ouvriers de chez toi peuvent manger autant qu’ils veulent, alors que nous, nous sommes ici à mourir de faim.  Père, nous avons péché contre le ciel et contre toi et nous ne méritons plus d’être considérés comme tes fils; accepte-nous comme l’un de tes ouvriers.[ix]

Tu es notre Père qui es dans les cieux,[x] et c’est vers toi, Seigneur, que nous nous tournons.[xi] J’ai levé les yeux vers toi, toi qui règnes dans les cieux.  Oui, comme les serviteurs fixent leurs regards sur la main du maître, comme la servante fixe ses regards sur la main de sa maîtresse, ainsi nos regards se tournent vers l’Eternel, notre Dieu;[xii] un Dieu que le ciel, dans toute son immensité, ne saurait contenir,[xiii] et dont nous avons la liberté de nous approcher avec assurance,[xiv] ayant un grand-prêtre éminent qui a traversé les cieux où il est entré pour nous en précurseur.[xv]

Toi, Dieu, tu habites dans un lieu qui est très haut et saint,[xvi] Tu es un Dieu saint et redoutable![xvii] Tu es au ciel et nous nous sommes sur la terre;[xviii] je dois donc choisir mes mots pour plaider avec lui.[xix] Néamoins, grâce au sang du sacrifice de Jésus, nous avons une pleine liberté pour entrer dans le lieu très-saint.[xx]

Du haut du ciel, de ta demeure sainte, du séjour de ta gloire, regarde et vois ![xxi] aie pitié de nous et viens à notre aide ![xxii]

Le ciel est ton sanctuaire, l’étendue où éclate ta puissance:[xxiii] O exauce les voeux de ta demeure sainte par l’action de ta force; envoie-nous du secours et que, depuis Sion, tu apportes ton aide ![xxiv]

Et, puisque le ciel est la maison de notre Père,[xxv] puissions-nous être citoyens du royaume des cieux[xxvi] et puissions-nous rechercher donc les réalités d’en haut.[xxvii]


[i] Ep 3.12.

[ii] Ml 3.17.

[iii] 1 Jn 2.1.

[iv] Jn 16.27.

[v] Ml 1.6.

[vi] He 12.28.

[vii] Lc 11.13.

[viii] Za 12.10.

[ix] Lc 15.13, 17-19.

[x] Mt 6.9.

[xi] Ps 86.4.

[xii] Ps 123.1-2.

[xiii] 1 R 8.27.

[xiv] Ep 3.12.

[xv] He 4.14; 6.20.

[xvi] Es 57.15.

[xvii] Ps 111.9.

[xviii] Ec 5.2.

[xix] Jb 9.14.

[xx] He 10.19.

[xxi] Es 63.15.

[xxii] Mc 9.22.

[xxiii] Ps 150.1.

[xxiv] Ps 20.7, 3.

[xxv] Jn 14.2.

[xxvi] Ph 3.20.

[xxvii] Col 3.1.

Marquez cette page pour votre prochaine visite

Partagez cette page avec un(e) ami(e)

close
Open Utility