Remerciez Dieu pour la Douce Communion avec Lui par les Saints Décrets

2.2.36

Pour la communion si douce avec Dieu lors des décrets saints, et les communications de sa faveur envers moi.

J’ai savouré les richesses des festins de ta maison.  Au torrent de tes délices, tu me donnes à boire.  Car chez toi est la source de la vie.  C’est dans ta lumière que je vois la lumière.[i]

Tu m’as fait venir à ta montagne sainte et tu m’as réjoui au Temple où l’on prie,[ii] tandis que mon bonheur à moi, c’est d’être toujours près de toi, Dieu.[iii]

J’ai raison de dire qu’un jour dans tes parvis vaut bien mieux que mille ailleurs.  Plutôt rester sur le seuil de la maison de mon Dieu, que de demeurer sous les tentes des méchants.  Car l’Eternel Dieu est pour nous comme un soleil, il est comme un bouclier.  L’Eternel accorde bienveillance et gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui cheminent dans l’intégrité.  Eternel, Seigneur des armées célestes, bienheureux est l’homme qui met sa confiance en toi![iv]

J’ai grand plaisir à m’asseoir à ton ombre et ton fruit est doux à mon palais.  Tu m’as conduit dans la maison du vin et tu as déployé sur moi, l’étendard de l’amour.[v]


[i] Ps 36.9-10.

[ii] Es 56.7.

[iii] Ps 73.28.

[iv] Ps 84.11-13.

[v] Ct 2.3-4.

Marquez cette page pour votre prochaine visite

Partagez cette page avec un(e) ami(e)

close
Open Utility