Reconnaître la connaissance parfaite de dieu et la sagesse non consultable

2.3

Qu’il possède une connaissance parfaite de toutes personnes et de toutes choses, et les voit toutes, même les plus secrètes, de façon clairvoyante, certaine et sans erreur.

Tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui je dois rendre  compte, même les dispositions et les pensées du coeur.[i]

Tu vois ce qui se passe en tout lieu ; tu observes tous les hommes, méchants et bons:[ii] Tu parcours toute la terre du regard pour soutenir ceux dont le coeur est tourné vers toi sans partage.[iii] Tu sondes les cœurs, tu scrutes le tréfonds de l’être pour donner à chacun ce que lui auront valu sa conduite et les effets de ses agissements.[iv]

Eternel, tu  me sondes et tu me connais.  Quand je suis assis et quand je me lève, tu le sais.  De loin, tu discernes tout ce que je pense.  Tu sais quand je marche et quand je me couche, et tous mes chemins te sont familiers.  Bien avant qu’un mot ne vienne sur mes lèvres, Eternel, tu sais déjà tout ce que je vais dire.  Merveilleux savoir hors de ma portée, savoir trop sublime pour que je l’atteigne.[v]

Pour toi, les ténèbres deviennent lumière .7

2.4

Que l’on ne peut chercher sa sagesse, et que les formes et les plans de celle-ci sont inimaginables.

Ton pouvoir, Seigneur, est immense, ta science infinie, car tu détermines le nombre des étoiles, et à chacune d’elles tu donnes un nom.8

Ton plan est merveilleux, et ta sagesse est immense;9  tu es riche en sagesse et puissante est ta force.10

Combien tes œuvres sont nombreuses, ô Eternel, tu as tout fait avec sagesse ;[vi] selon l’intention qui inspire ta décision.[vii]

Combien profondes sont les richesses de Dieu, sa sagesse et sa science!  Nul ne peut sonder ses jugements.  Nul ne peut découvrir ses plans![viii]


[i] He 4.12-13.

[ii] Pr 15.3.

[iii] 2 Ch 16.9.

[iv] Jr 17.10.

[v] Ps 139.1-4, 6.

7Ps 139.12.

8Ps 147.4-5.

9Es 28.29.

10Jb 9.4.

[vi] Ps 104.24.

[vii] Ep 1.11.

[viii] Rm 11.33.